Quoi de neuf à la ferme ?

Nos petits porcelets ont maintenant 5 semaines, le moment du sevrage est arrivé. Vendredi nous les avons séparés de leur mère. Ils n’ont plus besoin de boire le lait, ils savent se nourrir.
Nous avons préparé une petite porcherie encore chauffée grâce aux lampes infra-rouge. Nous en avons profité pour les peser.
Poids total des 13 porcelets : 104kg
Un peu de calcul pour trouver le poids moyen de chaque porcelet : 8kg

porceletnov.jpg

Nous comptons bien les garder encore trois semaines pour les amener jusqu’au poids de 20kg et pouvoir ensuite les vendre pour partir à l’engraissement.
Maintenant maman truie n’est plus enfermée dans sa cage de mise – bas, elle a bien maigri car elle a nourri une belle petite famille. Durant la semaine elle devrait venir en chaleur, réclamant le verrat pour s’accoupler et nous refaire des petits au printemps.

candynov.jpg

La semaine dernière nous avons scellé Diane pour l’amener à la pesée. Elle fait 860 kilos.

diane selle.jpg

Aujourd’hui elle va découvrir pour la première fois l’écurie, elle va peut être un peu s’y ennuyer mais au moins elle est à l’abri. Elle ne pouvait plus rester dans la prairie car c’est très humide et en piétinant elle abime toute l’herbe.

diane nov.jpg
dianenov1.jpg

Dans la bergerie les agneaux passent leurs derniers jours. Deux ont été vendus la semaine dernière, ils pesaient 50kg bientôt viendra le tour des trois derniers. Nous pourrons alors nettoyer, désinfecter et préparer la bergerie pour y rentrer nos trois brebis et le bélier qui sont encore dehors jour et nuit.

agneaunov.jpg

Les chèvres ne sortent plus en prairie. Ces derniers jours il a fait très froid et elles apprécient de rester au chaud dans la chèvrerie. Elles vont y passer l’hiver regardant grossir leur ventre où grandit un petit .

chevrenov.jpg

Les enfants qui sont venus au printemps dernier se souviennent que nous avions eu beaucoup de poussins, ils ont bien grandis.Les mâles sont maintenant de beaux gros poulets que nous allons pouvoir plumer et manger. Les femelles sont devenues de belles poulettes qui pondent déjà. Elles ont donc maintenant leur place dans le poulailler avec nos vieilles poules.

coqnov.jpg

Nous avions eu aussi beaucoup de petits dindonneaux que nous avons engraissés dans l’étable ils sont très gros maintenant et bon à être mangé. En plus il est temps de penser à préparer l’étable pour y rentrer bientôt les vaches.

dindonnov.jpg

Voilà pour les dernière nouvelles, si vous êtes venus avec votre classe pour l’animation sur la betterave sucrière nous avons mis en ligne ces derniers jours des quizz et mots croisés sur ce thème. C’est un bon exercice pour voir ce que vous en avez retenu. A très bientôt .

Partagez cet article !