La mise-bas de la truie Candy

Candy est en fin de gestation, la mise-bas est prévue pour la semaine prochaine.

candy8.jpg

Nous l’avons donc enfermée dans sa cage de mise-bas et les lampes infra-rouge sont branchées.

candy14.jpg

Ce matin, je la trouve très énervée… Elle ramasse toute la paille et la ramène en dessous d’elle comme si elle préparait son nid. Ses mamelles sont grosses, alors je vérifie. Je les touche. En effet, elles sont dures et tendues. Je tire sur une tétine et il en sort quelques gouttes de lait. Elle va donc donner naissance à ses petits aujourd’hui.

candy2.jpg

Je lui mets un peu de paille propre et je la laisse tranquille… Plus question de la déranger, c’est sa première mise-bas. On ne sait pas comment elle va réagir, elle a besoin de calme. C’est à 10 heures qu’est sorti le premier porcelet. Il est tout mouillé. Sa mère ne le lèche pas mais il est très vite sec (il n’a pas de poils ou très peu).

candy3.jpg

Tout de suite, il marche pour se diriger vers la mamelle et boire le bon lait. Il choisira ensuite sa tétine et ira toujours boire à la même place.
Candy a 16 tétines, elle peut donc nourrir au maximum 16 porcelets.

candy5.jpg

Dans le ventre de sa mère, le porcelet était attaché et nourri grâce au cordon ombilical. A la naissance, ce cordon se coupe. Regarde ! On le voit pendre sous son ventre.

candy10.jpg candy15.jpg

Il est maintenant 14h30, la mise-bas est terminée. Candy a 11 porcelets. Ils ont déjà très bien tété. Il nous reste à désinfecter leur cordon. On attendra demain pour couper l’extrémité pointue des 8 petites canines qui pourraient blesser la mamelle de la truie.

candy7.jpg

Le lendemain, au réveil, toute la petite famille est là, en pleine forme. La truie n’ a pas écrasé de porcelets durant la nuit.

candy9.jpgcandy6.jpg

Qu’est ce qu’on est bien au chaud sous les lampes après avoir bu le bon lait de maman.

candy4.jpg

Ce matin on les attrape un par un pour leur couper les dents, faire à chacun une piqûre de fer et leur donner des vitamines.

candy16.jpgcandy18.jpg

On en profite pour déterminer leur sexe et les peser. Le plus petit pèse 1,2 kg et le plus gros 2 kg.

candy17.jpg candy19.jpg candy20.jpg
6 femelles 5 mâles le plus petit
de la portée

Dans un prochain reportage, nous vous donnerons semaine après semaine des nouvelles de la petite famille .

Partagez cet article !